e
n
s
e
i
g
n
e
m
e
n
t
u
n
i
v
e
r
s
i
t
a
i
r
e

Programme de maîtrise en génie aérospatial

Enseignement universitaireCe programme a démarré en octobre 1989, et il est offert dans six universités québécoises: École Polytechnique de Montréal, École de technologie supérieure, Université Concordia, Université Laval, Université McGill et Université de Sherbrooke. Onze entreprises aérospatiales collaborent à ce programme inter universitaire de maîtrise en génie aérospatial. Ce programme, à la fois théorique et pratique, comprend des études de cas élaborées par les entreprises et des stages rémunérés dans les domaines de l'aéronautique et de la propulsion, de l'avionique, des structures et des matériaux, ainsi que des technologies spatiales. Tout étudiant inscrit à ce programme, en plus de suivre ses cours à l'université d'attache, doit également suivre des cours dans 2 autres universités participantes.

En 1999, le CAMAQ et ses partenaires, ont enrichi ce programme en y ajoutant un volet Environnement virtuel (maintenant l'option Développement de produits et intégration des systèmes). Les grands objectifs de ce volet visent à mieux préparer les étudiants à œuvrer dans un environnement virtuel en regard de la recherche et du développement de nouveaux produits complexes et de haute technologie et cela avec la contribution d'un partenaire de choix, Dassault Systèmes. Le parc information a été mis à jour afin de permettre le passage de CATIA version V4 à V5. De plus, l'environnement a évolué de façon à inclure ENOVIA en septembre 2004 et LCA en septembre 2005. L'École Polytechnique met à la disposition des étudiants de ce volet des salles de formation et des salles de travail. Les étudiants ont aussi accès aux équipements de l'école pour la formation à distance de même qu'à son réseau Intranet.

Le Conference Board du Canada reconnaissait la valeur de ce partenariat en décernant, en avril 2001, au CAMAQ et à ses partenaires le prix national DaimlerChrysler Canada pour l'excellence en matière de partenariat entreprise-enseignement pour études post secondaires.

 

Schéma programme de maîtrise de génie en aérospatiale

Le CAMAQ a récemment développé un schéma du programme de maîtrise de génie en aérospatiale. Celui-ci vous permet d'avoir une vision globale du programme et pourra vous aider à vous situer et à planifier votre cheminement.


(Veuillez cliquer sur l'image pour l'avoir en format PDF)


Bourses d'études en aérospatiale

Sur l'initiative du CAMAQ, 2 bourses d'excellence sont offertes chaque année par le Fonds de recherche sur la nature et les technologies pour des études de cycle supérieur, dans le domaine de l'aérospatiale. Le CAMAQ a toujours collaboré en siégeant au comité de sélection de ces boursiers. En 2005, nous avons passé le flambeau au Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ) qui a spécifiquement, dans sa mission, de promouvoir les carrières en recherche aérospatiale.

Le CAMAQ présentera son nouveau laboratoire de pointe dans le cadre d'une conférence à l'ÉNA

Mardi 24 Septembre 2013

L'École nationale d'aérotechnique (ÉNA) tiendra dans ses locaux le 17 octobre prochain une série de conférences inspirée de la COE de nos voisins Américains (l'organisation unissant les utilisateurs des solutions logicielles Dassault Systèmes). Le CAMAQ y présentera alors, en collaboration avec le professeur Florent Salako de l'École polytechnique de Montréal,...

Lire la suite

    + DE NOUVELLES

    NOUS JOINDRE | LE CAMAQ | L'AÉROSPATIALE | CARRIÈRE | FORMATION | PUBLICATIONS | VIDÉOS

    COMITÉ SECTORIEL DE MAIN-D'OEUVRE EN AÉROSPATIALE AU QUÉBEC

    5300, rue Chauveau, Montréal (Québec) Canada H1N 3V7
    Téléphone : 514.596.3311 - Télécopieur : 514.596.3388

    info@camaq.org | Suivez-nous sur Suivez-nous sur Twitter

    Commission des partenaires du marché du travail

    La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main d'oeuvre en aérospatiale.
    Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi - Québec.